Historique du Club des Mandolines de Remiremont

l  C'est aux environs de 1935 qu'apparait à REMIREMONT une formation d'instruments à plectre. Monsieur André CLAUDE, alors jeune Principal au collège Jules Méline de REMIREMONT, s'adresse à deux professeurs de la localité auxquels il confie, en fonction de sa spécialité, le soin de constituer un groupe instrumental.

Monsieur POIRIER, professeur de violon et de piano, assure la direction d'une formation d'instruments à archet soutenus par un piano. tandis que Monsieur GUINGOT professeur de violoncelle et de mandoline, dirige le deuxième groupe composé principalement d'instruments à plectre : mandolines, mandoles, banjos, guitares auxquels se joignent violoncelles, contrebasse et batterie pour parfaire l'harmonie.

l   En 1939, en raison des circonstances, l'orchestre des mandolines du collège de REMIREMONT perd son caractère fermé pour devenir le Club des Mandolines. Ce Club est ouvert à tous, sans être doté de statut particulier jusqu'en 1946, date à laquelle est constituée une Association d'Education Populaire sous le nom "CLUB des MANDOLINES de REMIREMONT".

Monsieur Maurice GUINGOT assure à la fois la formation des élèves et la direction de l'orchestre. Fort d'une trentaine de membres à cette époque, l'orchestre décline progressivement, faute d'élèves, malgré une activité musicale importante.  

l   En 1952, au décès de Maurice GUINGOT, le président Félix MICHAUX en confie la direction à Gilbert ZAUG.

l   En 1957, est créée au sein de la Société, une Ecole de Musique par cours collectifs, qui marque un tournant dans l'histoire de l'Orchestre : les élèves affluent, la formation des musiciens s'améliore et sous l'impulsion de son Directeur, l'orchestre progresse rapidement.  

l   En décembre 1967, l'Association ouvre une Discothèque de Prêts, destinée aux habitants de REMIREMONT et des communes voisines, qui évolue normalement, avec une majorité de musique classique. Depuis 1986, le compact-disc a peu à peu remplacé les microsillons. La collection comporte plus de 2000 disques. La discothèque n'est plus ouverte au public depuis la création de la Médiathèque en 2010 mais reste une référence pour nos musiciens.

l   En octobre 1983, le Club des Mandolines quitte ses anciens locaux pour s'installer au 6 rue Georges Lang dans des locaux beaucoup plus adaptés et spacieux, mis gracieusement à sa disposition par la Ville de Remiremont.

l   En 2012, Gilbert ZAUG confie la direction de l’orchestre à son fils Pascal tout en restant Président de l'Association. Son épouse, responsable de l’Ecole de Musique, donne des cours, secondée dans sa tâche par M.Odile Chassard et Joëlle Marotel. Les professeurs sont bien entendu bénévoles.

 

l   Le 21 juin 2014, Gilbert ZAUG, homme discret qui ne désirait pas se mettre en avant, homme de valeur, lance un clin d'oeil en partant le  jour de la fête de la musique, musique qui lui était si chère. Les musiciens du Club des Mandolines l'ont accompagné avec beaucoup de dignité lors de la cérémonie d'adieu en l'église abbatiale de Remiremont. Ils ont interprété deux morceaux que leur chef appréciait particulièrement : Aria de Bach et Magnificat de Michel Pépé. Avec le chagrin et les larmes dans les yeux, ce n'était pas facile de jouer, de chanter. Il leur a fallu beaucoup de courage et ils y ont mis tout leur coeur, offrant à leur chef la superbe prestation qu'il savait apprécier. Merci Monsieur Zaug pour tout ce que vous nous avez appris et donné durant toutes ces années. Vos musiciens continueront sur le chemin que vous avez tracé et ils ne vous oublieront pas.

Lire l'article de presse "Vosges Matin" rendant hommage à Gilbert ZAUG   CLIC

 

 

 

 

 

 

Copyright © novembre 2005 Orchestre de Mandolines de Remiremont. Tous droits réservés.
Actualisé le : 20-08-2014